Non classé

ECFM #1 – Les Références de l’épisode 1

ref2

ECFM #1 – American Idiot – Green Day
Les références !

Green Day ! Les Albums évoqués !

Dookie – (Lien SpotifyLien Deezer)
American Idiot – (Lien Spotify Lien Deezer)
21st Century Break Down – (Lien SpotifyLien Deezer)

L’histoire

monica

Bill Clinton
42 ème président des états unis
(Lien Wiki)

img

Margaret Tatcher,
Première ministre du Royaume Uni de 1979 à 1990
(Lien Wiki)

Les Influences musicales !

Dans l’ordre, d’apparition dans la playlist ci dessous : 

Blitzkrieg Pop – Ramones : Morceau culte s’il en est, les Ramones sont considéré comme un groupe incontournable aujourd’hui. Considéré comme à l’origine du punk, il livre avec blitzkried pop, un condensé de frénésie jubilatoire. Fun fact : Les hipsters portent leur nom en T-Shirt.

God Save The Queen – Sex Pistols / London Calling – The Clash : Groupes à l’origine du Punk anglais, ils en sont les plus fiers représentants. Acides, fouteurs de merde, s’il fallait ne retenir que deux groupes, ce serait ceux-là.

Alternative Ulster – Stiff Little Fingers : Originaire d’Irlande du Nord, les Stiff little fingers sont considérés comme culte par la majorité des groupes Punk post 80ies. Vifs et provocants, ils sont issues du mouvement punk social. Une référence !

Rebel Girl – Bikini Kill : Cité comme référence par Green Day, les Bikinis Kills sont issues de la mouvance lancé par les Rrrriot girls. Punk sféministes, elle portent en hurlement et en distorsion haut leurs convictions.

In Too Deep – Sum 41 / Dumpweed – Blink 182 : Représentant du punk californien à la cool, le son est décérébré et sans prise de tête.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.